Transfert du Mirage IVA en Angleterre

NYCO, sponsor officiel du transfert du Mirage IVA 45/BR en Angleterre

Le transfert du Mirage IVA 45/BR, de la base aérienne 279 à Châteaudun, vers le Musée de l’Air (Yorkshire Air Museum) à Elvington au Royaume-Uni a démarré lundi 27 mars par convoi exceptionnel. Le transfert a pris fin le jeudi 30 mars en fin de journée. Il s’agit d’un transfert unique : c’est en effet la première fois que le gouvernement français fait don d’un bombardier nucléaire à un musée privé d’une nation étrangère.

NYCO-Mirage2Elvington_2 NYCO-Mirage2Elvington NYCO-Mirage2Elvington_3
NYCO-Mirage2Elvington_4 IMG_6246.JPG IMG_6308.JPG

Guillaume Forestier, Directeur de la division Aéronautique & Défense, et Anna Patin, Chargée de communication, étaient sur place pour le chargement du Bravo Romeo Crédits photos: ©NYCO-2017

Détails du transfert

Après plus de 11 heures de travail a chargé le fuselage ainsi que toutes les autres parties de l’avion, le convoi s’est mis en route en passant par les petites routes de la campagne française, le convoi est allé de façon étonnamment rapide. En effet, le système de direction des roues arrières des camions les rendait très agiles autour des nombreux petits ronds-points. Après avoir passé une nuit d’attente au Havre, les deux camions portant l’avion ont été chargés sur les Brittany Ferries en direction de Portsmouth. Une fois arrivé au Royaume-Uni dans la journée de mercredi (29/03/2017), les deux conducteurs se sont mis en route. Juste après quelques kilomètres, le convoi a été arrêté pour une inspection par « UK Driving Standards Agency ». Ce qui a donné lieu à une bataille avec la  bureaucratie britannique. Le Mirage IVA est finalement bien arrivé au Yorkshire Air Museum le mercredi soir.

Le lendemain dès 7 heures du matin, une équipe bénévole d’ingénieurs du Musée, sous la direction de l’ingénieur du Patrimoine, Gary Hancock, s’est mise en action pour enfin décharger le Mirage avec l’aide des conducteurs français enthousiastes et une énorme grue de la centrale de Crane Hire of Hull. À 9h30, l’avion était posé sur le sol britannique dans les terres du musée. Les conducteurs français de la société Sarrion se sont mis en route pour un long retour à La Rochelle (siège de la société). Le 2 avril, David Dron, un des bénévoles français, est venu pour gérer le processus d’assemblage du Mirage afin de l’installer pour qu’il soit prêt à être exposé au Musée. Il y aura également une cérémonie de passation officielle du Mirage IV très bientôt.

Afin de rendre ce transfert possible, le Yorkshire Air Museum a fait appel aux dons. Des entreprises françaises, anglaises mais aussi canadienne et américaine ont accepté de s’associer à ce grand projet : Goltens (basée à Dubai UAE); Techman Head (France); Albatrans (France) qui réalise le transport exceptionnel; The Shepherd Trust (UK) ; Trivest Developments (Canada) et NYCO (France).

NYCO est très heureux de s’associer à cet événement et partage sa joie avec tous les passionnés de l’aéronautique.

imgID104503228.jpg.gallery mirage-iv-05281  imgID104503239.jpg.gallery
mirage-iv-05321 DSCF9204 04042017 -wings2

Les différentes étapes du transfert : sur la route puis la phase d’assemblage à Elvington.  Crédits photos: ©Yorkshire Air Museum-2017

07042017 - MirageIV 07042017 - Mirage

Le Mirage IVA au Yorkshire Air Museum – Avril 2017. Photo credits: © Yorkshire Air Museum 2017

Ils en parlent:

Quelques détails intéressants 

  • Le Yorkshire Air Museum est l’un des musées les plus importants d’Europe consacrés à l’aviation et possède une collection d’avions reconnue dans le monde entier (Halifax Mk.III « Friday 13th », Mosquito, Spitfire, Hurricane, Messerchmitt, Harrier…).
  • Mirage IVA – Caractéristiques générales Le Mirage IVA fut construit par Dassault en 1964 pour la France. Il mesure 23,5 mètres de long et 11,85 mètres de large. Il pèse 31 tonnes et a pu voler à une vitesse de Mach 2,2 soit 2 124 km/h. Il s’agit du premier avion militaire européen capable de voler à plus de Mach 2 sur une longue durée ; il est toujours le seul en Europe occidentale. 
  • Le Mirage IVA 45/BR (Bravo Romeo) a fait son premier vol le 6 mai 1966 aux mains de l’équipage Elie Buge (pilote 1923-1967, premier sous-officier à avoir franchi le mur du son) et Jean Cuny (navigateur). Remis à l’Armée de l’Air le 3 juin 1966, il a accompli 6 309 heures de vol et 2 975 atterrissages. Il quitte le service actif et effectue son dernier vol le 11 septembre 1991 avant de rejoindre la base de Châteaudun. Il est ensuite exposé à la Cité des Sciences et de l’Industrie à Paris de mars 1995 à janvier 2009 avant de retourner à Châteaudun.

Télécharger le communiqué de presse